Blog.pot2miel

Aller au contenu | Aller au menu | Aller à la recherche

jeudi 28 septembre 2006

LiMux en cours

Le projet de passer au Logiciel Libre pour la Ville de Munich est en cours (LiMux – Linux Munich).
Tous les postes vont passer les un après les autres de Windows à une Debian Linux. Par contre certains postes resteront sous l'OS propriétaire car ils emploient des applications métiers difficiles à porter sous Linux.
Ils passeront également d'Office à OpenOffice.org, d'Internet Explorer à Firefox et KDE 3.5 à la place de Windows NT.
Au final se seront 300 postes qui auront migrés pour un coût estimé à 35 millions d'euros.

Firefox 2 release candidate 1 est sorti !

Ca se précise de plus en plus pour la nouvelle version majeur de Firefox.
Nous sommes proches de la version finale. Toutes les fonctionnalités sont présentes dans cette version, il ne reste plus qu'à chasser les derniers bugs...

Pour les aventureux, vous pouvez aller à cette adresse pour l'essayer.

A lire également sur le sujet :

mardi 19 septembre 2006

400000 postes sous OpenOffice.org 2 dans l'administration centrale française

Le Logiciel Libre devient aujourd'hui un vrai choix, une véritable alternative.
Alors que la version 1 d'OpenOffice.org faisait hésiter, la seconde emporte la mise et les décisions.
Plus que symbolique, la décision de passer de Microsoft Office à OpenOffice.org est un changement fondamental loin d'être anodin. Ce ne sont pas un millier de postes qui changent, mais 400 milliers cette fois-ci !

Le Logiciel Libre marque un point qui ne doit pas laisser indifférent.
Plus que le changement de logiciel, c'est aussi l'adoption d'un format de document Libre et ouvert : OpenDocument, format natif d'OpenOffice.org.
Pour une administration, une collectivité quelle qu'elle soit, utiliser un format de fichier pérenne est crucial. Les formats bureautiques du pack Office sont propriétaires, fermés et dépendants directement du logiciel avec lequel ils ont été écrit.

Dans le cadre de l'archivage documentaire, avec une solution propriétaire et fermée, on prend le risque de ne plus pouvoir un jour relire les documents passés. Pour une administration, ce n'est pas acceptable.
Avec l'utilisation d'OpendDocument et OpenOffice.org on s'engage sur la voie de la pérennité.
Le logiciel n'est pas sous le contrôle d'une seule société souveraine de l'avenir de son produit, mais par une communauté, le code est ouvert et libre, donc accessible à tous. Ainsi cette transparence devient une garantie pour l'avenir.

Aujourd'hui l'administration française a fait un choix pragmatique et juste. Cela devrait donner à réfléchir à ceux qui avalent tout cru la soupe marketing de la monopolistique Microsoft de Redmond !

A lire également sur le sujet :

lundi 4 septembre 2006

Un DOS Libre !

Voilà une nouvelle originale ! Pour les nostalgiques (haaa les tripatouillages de l'autoexec.bat et autre config.sys...) ou pour solutionner des problèmes de compatibilité, FeeDOS 1.0 est sorti.

FreeDOS v1.0

Le Libre ça a vraiment du bon, même dans des domaines inattendus !
Comme le rappel très justement Clubic, avec les solutions de virtualisation actuelle, ce genre d'OS peut prendre une vie nouvelle.

La page du projet est à cette adresse.